Après une longue absence marquée par un état de nonchalance totale, une grande flemme et un « je n’en ai pas envie » bandesau3assez récurrent qui s’est traduit sur les pages de ce blog, je fais bouger la souris, ma souris, pas en faisant un petit clic timide mais en la secouant trop fort ! Aussi fort qu’il le faut pour me faire sortir de ce mode veille qui a pris beaucoup de temps… du temps perdu !

Je me réveille aujourd’hui… mais pour combien de temps le resterai-je ? J’ai envie de prendre les choses en mais, mais suffit-il d’en avoir envie ? Je dois passer à l’action, mais mon « moi » ne suit plus ! N’en a-t-il pas envie lui aussi ? J’ai peur que non, peur que pour une fois encore je serais à sa merci, à ses ordres…même si j’ai conscience qu’il faut lutter contre…contre lui…contre moi ! 

 

Ce combat perpétuel me fatigue, m’épuise !

J’ai envie d’être en paix avec moi-même, de me réconcilier avec le « moi », ce moi qui réussit à chaque fois de m’affaiblir… de me rendre passive !

 

Mon retour au bloging est un premier pas dans ce combat ! Dans cette guerre que je déclare contre ce « moi »… contre moi tout simplement, car enfin de compte, on n’est qu’une seule et unique personne ! 

Mais suffit-il de revenir tout simplement ? …de continuer comme avant ?