Les anciens abattoirs de Casa, construits en 1922 par l’architecte Parisien Georges Ernest Desmarest et laissés à l’abandon depuis leur fermeture en 2002, accueilleront ce week-end un événement hors pair. Un événement révélateur de la nouvelle vocation de ces bâtiments qui sera à cent pour cent culturelle et artistique. Au du moins, c’est ce qui a été prévu par les responsables chargés de la protection de ces bâtiments classés patrimoine de la ville depuis Août 2003.

À voir tous les projets qui auraient pu être réalisés on ne peut que saluer cette nouvelle initiative, plus encore à l’encourager. Parce que c’est la seule jusqu’à maintenant qui a compris comment redorer leur blason à ces bâtiments chargés d’histoire tout en répondant à un besoin imminent pour les jeunes de la ville avides d’un espace d’expression culturelle et artistique.


Cet événement des 11 et 12 Avril, placé sous le signe des « Transculturelles des abattoirs » est un premier pas vers un projet de reconversion initié par l’association Casamémoire, qui œuvre pour la préservation du patrimoine architectural et urbain du 20ème siècle de la ville.

Un grand rassemblement artistique aura donc lieu au sein des abattoirs du 10h du matin à minuit avec un programme riche et diversifié où musique, théâtre, danse, architecture, design, vidéo, mode…se côtoieront pour le grand plaisir de tout le monde, d’autant plus que l’entrée est gratuite. 

 

abattoirs