J’ai beaucoup entendu parler de l’école de cirque Shemsy, qui est d’ailleurs la seule au Maroc, mais je ne l’avais jamais visité et j’ignorais même sa situation à Salé, jusqu’au jour et j’y suis tombée par un pur hasard en faisant le tour de la ville, pas pour la détente et la simple découverte mais pour faire un travail portant sur la ville ayant pour but de mesurer la qualité urbanistique et architectural.

Cette visite était la première que j’ai faite à Salé, j’ai même un peu honte de le dire étant donné que c’est notre voisine et qu’il suffit de traverser l’Oued pour s’y rendre. Mais cette ville n’a jamais réussi à m’attirer vers elle, j’ai même la sensation qu’elle me repousse et me chasse à chaque fois, jusqu’au point de m’empêcher de participer à un concours portant sur le réaménagement de Bab Lamrissa, car la ville ne m’inspirait aucunement!

Donc en me promenant à Salé du coté ouest dans le quartier Sidi Moussa, j’ai aperçu un bâtiment assez grand, datant de quelques siècles, construit en pierre et en terre. La musique qui résonnait des lieux a vite attiré mon attention. Je me suis donc rapprochée de la porte principale sur laquelle j’ai pu lire « école de cirque Shemsy ». J’étais très curieuse de découvrir ce lieu et de voir de près comment l’espace s’organisait à l’intérieur de ces grandes murailles.

Pour la première fois de ma vie, je n’ai pas eu de problèmes pour accéder à ce bâtiment, non pas parce que la chance était de mon coté ce jour là, mais parce que j’étais accompagnée de quelques personnes de nationalité française pour lesquelles l’accès est toujours autorisé!! 

A peine le premier pas franchi, je me suis retrouvée face à un grand espace vert, très bien entretenu, qui contrastait avec l’enceinte du bâtiment en pierres effritées. Des espaces ont été aménagés à l’intérieur du bâtiment abritant des salles de classes, des salles d’activités artistiques (danse, chant…), des bureaux administratifs…Au milieu, une grande tente a été érigée accueillant les activités acrobatiques.

Je n’ai pas pu prendre des photos de toute l’école, vu que c’était interdit comme toujours! Mais j’ai réussi quand même à avoir quelques unes à la dérobée, je suis habituée maintenant :)))

DSCN0420

DSCN0429

DSCN0433

DSCN0431

DSCN0434

Cette école de cirque a été fondée par l’association AMESIP (Association Marocaine d’Aide aux Enfants en Situation Précaire). Elle accueille les enfants orphelins ou en situation difficile issus de milieux défavorisés et leur offre plusieurs programmes de formation et d’intégration sociale.

Pour découvrir davantage cette école, voici une vidéo qui a été faite par un groupe de jeunes vivant en Belgique. Je me suis permise de la découper vu qu’elle est un peu longue, mais si vous souhaitez la voir en entier c’est par ici.

Ecole de cirque sélectionné dans Arts et Photographie